Puis-je combattre mon stress avec de la méditation de pleine conscience ?

  • Aujourd'hui en entreprise

Je travaille en tant que formateur d’adultes dans un environnement commercial très dynamique et concurrentiel. Aujourd’hui, atteindre 100% de l’objectif fixé n’est plus la norme classique. Il en faut plus, il faut aller plus loin, être plus fort que la concurrence et maîtriser toutes les contraintes systémiques du métier.

De plus, viennent s’ajouter deux éléments déterminants qui rendent le travail encore plus stressant et impactant pour sa santé physique et mentale. Le temps n’est plus le même qu’avant, aujourd’hui nous sommes dans la production du « tout, tout de suite » quitte à perdre en qualité du travail produit.

Et c’est sans compter le deuxième facteur qui est la masse d’informations journalières à traiter. Faire son travail avec une grosse pression, et en même temps traiter le flot incessant de mails, de séances et de téléphones, revient à se mettre doublement en mode automatique pour espérer arriver entier à la fin de la journée.

  • Attention au Burn-out !

Une étude révélée le 16 mars 2017 par le SECO démontre qu’un actif sur quatre (25%) est stressé au travail et se sent épuisé avec des symptômes tels que des angoisses, de l’irritabilité, des insomnies et de la fatigue. Cet état de fait peut devenir chronique et vous fait rapidement perdre pieds. Le stress coûterait plus de 6 milliards par an en Suisse. Ce n’est donc pas un hasard si le SECO a fait de la lutte contre les risques psycho-sociaux son objectif prioritaire.

Chez les jeunes entre 14 et 18 ans, la dernière étude de la HEP en Suisse romande nous montre qu’il y aurait entre un et deux élèves sur 10 qui souffriraient de burn-out. Des chiffres effrayants qui doivent nous faire réfléchir sur notre propre situation.

  • La méditation de pleine conscience est-elle le remède miracle ?

Au delà du protocole de réduction du stress MBSR basé sur la méditation de pleine conscience développé par Jon Kabat-Zinn qui, avec les années de pratiques, a démontré scientifiquement des résultats exceptionnels sans passer par de la surmédicalisation, il y a une multitude de possibilité de pratiquer la méditation de pleine conscience afin de retrouver goût à la vie.

Pas plus tard que la semaine dernière, suite à un stress intense d’examen de deux vendeurs, je leur ai proposé une pratique méditative de 10 minutes basée sur la respiration. Le résultat fut surprenant car aucun des deux n’avait expérimenté ce genre d’exercice. Le premier s’est senti apaisé sur le moment, mais le stress a ; très vitre repris le dessus ; tandis que pour le deuxième vendeur, cet état de calme intérieur lui a permis de se concentrer sur son examen et de le réussir avec brio.

D’autres aspects et moments méditatifs en entreprise sont décrit dans un second article du blog. Dans notre journée, nous pouvons, en tout temps, prendre conscience et vivre l’instant présent en sortant du mode automatique. Cela ne demande ni de temps supplémentaire, ni d’exercices particuliers, juste sentir/ressentir et se centrer sur ce qui se passe dans l’ici et maintenant. En quelque sorte, faire une pause mentale et prendre de la distance. Car ce qui est passé ne peut plus être changé et l’avenir n’est pas écrit. Le seul moment important à vivre est donc l’instant présent.

Pour savoir si la méditation de pleine conscience est un outil utile pour votre bien-être personnel, le mieux est de le tester. Comme pour le fitness, c’est d’abord une décision à prendre puis à expérimenter sur une certaine durée avant de pouvoir dire si c’est réellement cela dont vous avez besoin. Pour ceci, il existe pléthore de pratiques disponibles sur le net et en groupes ou sur l’App store de votre smartphone via des applications telles que Petit bambou.

Evidemment vous pouvez aussi aller notre page internet www.ressourcez-vous.ch, l’association qui propose des pratiques méditative et activités en pleine conscience en suisse romande.

  • La méditation en entreprise commence petit-à-petit à être acceptée

Lors du WEF 2017 (World Economic Forum), le premier ministre indien Narendra Modi, qui était chargé de prononcer le discours d'ouverture, a amené dans sa délégation deux maîtres yogi et mis en avant dans son discours les mérites du yoga et de la médecine ayurvédique. Les grands politiciens et grandes entreprises se mettent à prendre au sérieux ces thématiques, car beaucoup de managers sont en quête de « paix intérieure ».


Mathieu Ricard (moine Boudhiste) était aussi présent pour encourager la pratique du Mindfulness (méditation de pleine conscience) laïque. Oui, la méditation de pleine conscience est une mode, néanmoins elle aide beaucoup de gens à sortir du mode « zombie » et redécouvrir ce qui vit en nous.

  • Moralité

Non, la médiation de pleine cosncience n’est pas le produit miracle ! Non, la méditation de pleine conscience n’est pas non plus une pilule qui guérit tous les mots ! Mais OUI, comme pour le yoga ou le sport, une pratique régulière de la méditation permet d’acquérir différentes compétences qui vous feront voir le monde différemment, en commençant par votre propre vision de vous-même et de votre corps.

En ce qui me concerne, j’ai trouvé dans la méditation de pleine conscience des pratiques laïques qui me permettent de vivre mieux et plus sereinement ma propre vie. Une joie de vivre qui me motive à aller de l’avant tout en diminuant mon stress.


0 vue

© Ressourcez-vous - Created by Reverseweb

  • Facebook - White Circle